Premiers pas avec Xenomai

Image non disponible


précédentsommairesuivant

XVIII. Organisation du développement

XVIII-A. Plusieurs développeurs sur le même poste

Si on considère le cas d'un développement sur PC, l'idéal est que chaque développeur ait sa propre machine pour au moins deux raisons :

  • en cours de développement, l'application peut crasher tout le système, d'autres personnes pouvant alors perdre leur travail ;
  • lorsque l'on utilise une cible spécificique (et en général onéreuse), la phase de test est problématique car un seul développeur peut valider à la fois. Sur PC, le faible coût du matériel lève cette limitation.

Si le développement implique plusieurs machines (PC), il faut être attentif à leur configuration matérielle, elle doit être identique.

XVIII-B. Portabilité des Makefile

Au lieu de placer des chemins en dur dans le Makefile pour pointer les répertoires include et les bibliothèques, il est recommandé d'utiliser la commande xeno-config.

Parmi les options intéressantes de xeno-config, on trouve :

--xeno-cflags Flags à positionner lors de la compilation
--xeno-ldflags Flags à positionner lors de l'édition de liens
--library-dir Emplacement des bibliothèques Xenomai
--verbose Affiche toutes les options disponibles

précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+